09 52 61 00 59


    Arnaques à la livraison, ce qu'il faut savoir.

    Quelle qu'elle soit, une entreprise de livraison ne demandera jamais de régler des frais supplémentaires au destinataire juste avant la livraison.
    En revanche, des arnaqueurs tenteront de vous piéger en vous le faisant croire.

    Nous souhaitons vous mettre en garde sur la prolifération d'arnaques à la livraison : des pirates se font passer pour une société de livraison pour tenter non seulement de vous faire régler quelques euros, mais en plus de vous subtiliser adresse, numéro de téléphone, adresse mail, coordonnées bancaires qu'ils revendront sur le darkweb (phishing).

    Ces délinquants profitent de cette période de confinement où les commandes par internet sont décuplées pour envoyer au hasard des emails ou sms en se faisant passer pour une société de transport (La Poste, Chronopost, DPD, GLS, UPS..), indiquant qu'il faut régler une somme d'environ 2 €, en espérant tomber sur une personne qui attend un colis.

    Les pirates reproduisent l’interface des sites de ces sociétés de transporteurs, et indiquent un numéro de  colis factice pour berner leurs victimes. Pour régler vos frais d’affranchissement, on va évidemment vous demander de sortir votre carte bleue. Voilà comment les escrocs récupèrent vos coordonnées bancaires.

    Voici quelques astuces pour vous prémunir contre ce genre d’escroquerie :

    - Toujours bien vérifier l’identité de l’expéditeur du SMS ou de l'email
    - Jetez systématiquement un œil sur l’URL : en l’occurrence, si ce n’est pas une adresse officielle du type laposte.fr mais tout autre chose, ce n’est jamais bon signe
    - Prenez le temps de lire le contenu : les hackers ne sont pas vraiment des cadors de la langue française et il peut y avoir des fautes d’orthographes, ce qui est souvent un bon indicateur sur l’authenticité d’un site ou non..
    - N’obéissez pas bêtement : la Poste vous a-t-elle déjà demandé de payer pour recevoir un colis ? Jamais
    - Même si les sites des hackers peuvent être très ressemblants aux sites originaux, il subsiste des différences (logo, onglet, etc.).
    - Prenez le réflexe de pas ouvrir les liens présents dans des mails dont l’origine vous est inconnue