Partager la page par email
Ajouter la page à vos favoris
Envoyer l'adresse de la page sur Twitter
Partager la page sur Facebook
Partager
Une question ? Appelez-nous au : 09 52 61 00 59

PhytoMoinsCher .com

La Phytothérapie et Nutrithérapie

de Qualité à Prix Serrés !

Site sécurisé
0
article
0.00 € T.T.C.
Votre panier
Recherche produits Recherche avancée

    La silice Infos

     L'importance du Silicium  
    L'importance du Silicium

    Le silicium (Si) est le deuxième des éléments les plus abondants sur terre après l’oxygène. Il est un élément proche parent du carbone. Le rôle du silicium comme étant une substance nutritive essentielle dans l’alimentation humaine ne fut pas établi avant 1972, mais le silicium est maintenant reconnu à prendre part dans la constitution de la peau, des ligaments, des tendons et des os.

    L’organisme métabolise constamment l’acide silicique. La silice est éliminée par les émonctoires naturels comme les voies urinaires, la transpiration... ainsi que par la perte des cheveux et la coupe des ongles. Cette perte naturelle de silice peut être de 10 à 40 mg par jour. Le corps adulte moyen contient environ 20 gr de silice, et il est essentiel que la réserve de silice de l’organisme se maintienne à ce niveau afin de préserver l'équilibre métabolique. En vieillissant, l'assimilation de silice se réduit, et une supplémentation quotidienne avec Silicium, Bambou ou Silice liquide aide à compenser les pertes et à minimiser les effets d’un vieillissement prématuré.

    Le silicium peut améliorer l'état du système cardiovasculaire puisqu’il est un élément essentiel à la constitution structurelle, l’élasticité et la perméabilité des artères. La silice peut être utile dans la réduction des gras sanguins et du cholestérol. L’athérosclérose peut être le résultat d’une déficience en silicium sachant que le taux de silicium est plus de 14 fois plus élevé dans des artères saines.

    Le silicium améliore l’état des cheveux, des ongles, des dents, des gencives et de la peau et est utilisé pour soulager l’eczéma et le psoriasis.

    La silice joue un rôle essentiel dans l’absorption des minéraux et peut aider à la recalcification des os décalcifiés et à décalcifier les tissus mous des dépôts de calcium. Le silicium accroît les fonctions du fer, calcium, magnésium, potassium et bore, et est essentiel pour le développement normal des os dont il peut prévenir l’ostéoporose. Le silicium aide à maintenir le juste équilibre de calcium-magnésium.

    Le silicium peut être utile en renforçant les systèmes musculaire et osseux, en prévenant les blessures et en aidant les os à guérir chez les athlètes et autres.

    Les suppléments de silicium peuvent retarder le processus de vieillissement. À la naissance, le corps contient un niveau maximum de silice qui décline avec l’âge. Comme le niveau naturel de silice dans l’organisme décline, il démontre les signes attribuables au vieillissement comme la perte osseuse, la peau sèche et ridée, l’affaiblissement des dents et des gencives et la perte des cheveux.

    Le silicium convertit l’aluminium provenant de l’eau et d’autres sources alimentaires en hydroxyaluminosilicates insolubles qui ne peuvent pas s’introduire dans le sang ou le cerveau. Ceci a d’importantes conséquences dans la prévention du développement de la maladie d’Alzheimer en assistant l’organisme dans l’élimination de l’aluminium. L’aluminium est considéré comme étant un facteur de cause à effet dans le développement de cette maladie.

    Le silicium stimule les chondroblastes pour déposer le sulfate de chondroitine et l’acide hyaluronique au sein de la matrice du cartilage. Ceci a d’importantes implications dans le traitement de la douleur arthritique puisque que le silicium améliore la fonction et l’efficacité du sulfate de glucosamine qui est le précurseur du sulfate de chondroitine ainsi que de l’acide hyaluronique.

    Le silicium peut aider à se protéger et se guérir de l’ulcère gastrique et de l’arthrite (cicatrisation des tissus conjonctifs).


    Fonctions du Silicium

    ■ Fonctionne comme un agent de liaison, procurant force et élasticité au collagène et à l’élastine des tissus conjonctifs
    ■ Essentiel pour la synthèse du collagène des os et du cartilage se présentant sous forme d’acide silicique dans les mucopolysaccharides, une composante structurelle des tissus conjonctifs
    ■ Essentiel pour la calcification des os
    ■ Stimule la croissance
    ■ Requis pour le bon fonctionnement de l'enzyme prolyhydroxylase qui agit dans la formation du collagène dans les os, le cartilage et autres tissus conjonctifs

    Votre panier